Hommage Posthume

Publié le 09 Octobre 2015

Source : Sahel DImanche

 

13116197 234264846930002 2529034485684665174 o

 

Hommage posthume à El hadji Bello Boubacar et Attaher Weidrein

 

Deux grand Défenseurs de la cause des éleveurs rappelés a Dieu

C’est avec consternation que nous avons appris le décès de El hadji Bello Boubacar, Président du collectif des Associations Pastorale du Niger (CAPAN),décède le 30 septembre 2015 ,et le décès de Attaher Weidrein, commissaire aux compte du CAPAN, le 24 septembre 2015 .

Le lundi 29 décembre 2014 ,nous étions en forum Régional sur la consolidation de la paix dans la Commune Rurale de Alela, Département de Birni N’Konni, connue pendant longtemps pour son abondance en ressources naturelles et  son hospitalité, devenue subitement un foyer de conflits meurtriers entre éleveurs et agriculteurs.

Du 29 janvier au 1er février 2015 nous nous sommes retrouvé dans le village de Poundou Maibougé, en plein désert dans le Département de Bermo, région de Maradi dans le cadre de la mise en place d’une antenne locale des organisations pastorales du Niger (CAPAN).

 

Notre dernière rencontre date de l’assemblée Générale du CAPAN où les deux ont été élus par acclamation pour diriger le bureau exécutif National. Six jours séparent ces militants pacifistes, Attaher Weidrein, ami et disciple de El hadji Bello Boubacar, toujours enveloppé de son fameux imperméable gris. J ai côtoyé El hadji Bello Boubacar pendant un mandant quand nous étions commissaires au sein de la Commission Nationale des Droit de l’Homme.

 

Attaher Weidrein et El hadji Bello Boubacar sont deux hommes au grand cœur qui nous ont quittés. Quelle perte pour le secteur de l’élevage et pour tous les patriotes nigériens, au delà du CAPAN qui vient d’être amputé de deux grandes sources d’inspirations, le monde du secteur de l’élevage est bouleversé par leur disparition.

 

La bonté et la générosité de ces deux personnalités souriantes et simples, emportées par une courte maladie manquerons cruellement à la cause des éleveurs, mais leur combat continuera de vivre grâce au CAPAN dont ils sont membres fondateurs. Ardents défenseurs des droits des éleveurs, souvent dans des conditions difficiles, ces deux hommes étaient incroyablement brillants.

Avec leur disparition, les éleveurs ont perdu deux grands hommes qui depuis 30 ans s’étaient mobilisés de leurs cotés avec la volonté de faire au mieux . ils étaient surtout les amis d’un très grands nombre de personnes.

En perdant EL hadji Bello Boubacar, nous avons perdu un président intègre, un père, un grand frère au aidant honnête, juste courageux et bon. Aussi, c’est avec beaucoup d’émotion que nous avons appris le décès de Attaher Weidrein, un homme talentueux et passionné.

Reposez en paix pour avoir tout donné jusqu’au bout de votre vie au pastoralisme. Insha Allah, les éleveurs ne vous oublierons jamais surtout pas tous ces animaux que vous avez aidé grâce a votre dévouement. Que votre existence qui n’a pas été vaine serve d’exemple aux générations futures.

Amen !

 

                                                                                   Moustapha Kadi Oumani